07/06/2005

Aphex

Cet apres-midi, petite promenade dans le parc; dans le casque : les premiers "travaux d'ambiance" d'Aphex Twin. Je peux comprendre avec le recul (10 ans presque, je n'écoutais pas à l'époque) que cela aie peu traumatisé quantité de musiciens en herbe. C'est frais, subtil, et il y a de la substancen, même dans cette légèreté. Malheureusement, il ne semble pas avoir laissé réelle trace.J'ai recu mes meubles samedi dernier. Ce soir, je m'attaque à un petit. Et encore cette histoire d'odeurs. Cette fois-ci, c'est l'odeur du bois ou plutot du contreplaqué, peu importe, ce qui importe c'est le souvenir de cette odeur qui me rappelle nos déménagements successifs (Paris, la Normandie, le Loiret).

19:49 Écrit par Eric | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Déménagements Décidément, nostalgie toujours

bisous

Écrit par : Nana | 07/06/2005

Les commentaires sont fermés.